Et si on prenait enfin soin de nous ?

Pour ce deuxième article de la semaine, on va parler bien-être et plus particulièrement de prendre soin de nous.

Nous sommes sous pression toute l’année, entre notre boulot, notre entourage, nos obligations. Il est devenu indispensable de prendre soin de nous et d’être un peu égoïste le temps de quelques heures dans la semaine pour éviter de tomber dans la dépression, la colère ou la mélancolie.

Prendre soin de nous consiste en deux grandes catégories : physiquement et psychologiquement.

Physiquement

Il va de soi que le sport est une des meilleures façons de prendre soin de nous. Ce moment n’appartient qu’à nous, il nous permet de ne penser à rien, ou à tout, ou pour certains d’avoir de super idées! Il est bien connu que toutes les personnes qui ont du succès pratiquent une activité physique régulière voire quotidienne. En plus de nous faire du bien physiquement, le sport permet de se surpasser et d’avoir confiance en soi. Ca nous valorise parce qu’on a enfin fait quelque chose pour notre bien-être dans la journée. De mon côté, j’ai repris le sport cette semaine en allant à la salle de mon entreprise tous les soirs. Et ça fait un bien fou! J’ai certes repris un peu brusquement mais ça me fait tellement de bien que j’ai envie d’y retourner le lendemain !

Si on n’a pas le temps de faire du sport, ou qu’on ne peut pas pour des raisons physiques, on peut toujours aller se promener un bon quart d’heure dans le parc d’à côté ou tout simplement aller promener le chien. Et cette fois, on ne regarde pas son portable pendant cette promenade, on profite de l’instant présent !

Prendre soin de nous physiquement consiste aussi à prendre du temps pour se faire belle, pour se chouchouter. C’est primordial car quand on ne prend pas soin de notre peau, de nos ongles etc, on le voit tout de suite et notre moral en prend un coup. J’adore me prendre une heure le dimanche matin quand le brun est endormi pour me prendre une longue douche, me faire un gommage, prendre soin de mes cheveux etc… C’est comme si on était dans une nouvelle peau et on se sent beaucoup mieux.

Et si on prenait enfin soin de nous?

 

Psychologiquement

Je pense que c’est la partie la plus importante car c’est grâce à elle qu’on sera plus heureuse.

Le premier conseil que je peux vous donner est de faire des choses que vous aimez. Même s’il ne s’agit que d’une demi-heure, faites-le quand même ! C’est parfois frustrant de devoir s’arrêter en cours de route mais avouez que ça fait du bien de faire ce qu’on aime. Quand on accomplit quelque chose que l’on aime, on se valorise aussi, on est fière.

Depuis le début de mon alternance, j’ai repris pas mal de choses que j’aimais (le blog, le tricot) parce que je m’organise de mieux en mieux pour pouvoir les faire et depuis je me sens beaucoup mieux. Moins de déprime du dimanche soir, beaucoup plus performante dans mon organisation et dans tout ce que je fais…

Un autre conseil qu’il faut toutes qu’on applique est d’arrêter de se comparer ! Il s’agit d’un des grands maux du moment, surtout avec Instagram. On n’a pas toute le temps de faire 4 h de sport par jour, de compter ses calories, de voyager partout dans le monde et d’avoir des fringues de luxe. Donc on arrête ça et on regarde notre vie avec satisfaction parce que nous avons, nous aussi accompli beaucoup de choses.

De mon côté, je ne me compare plus aux autres blogs (ce que je faisais beaucoup avant), parce que nous n’avons pas les mêmes sujets, nous n’avons pas commencé au même moment. Mais je me compare toujours aux autres à cause de mon poids.

Le dernier point que j’aimerais aborder ici est la « charge mentale ». Je pense que vous en avez beaucoup entendu ces derniers temps. Pour celles qui ne savent pas ce que c’est, la « charge mentale » est la charge qui pèse sur les femmes quant à leur nombre de choses à faire. Vous savez la fameuse phrase du chéri le soir « mais tu aurais dû me dire de faire ça! ». Bref, débarrassez-vous en ! Vous avez envie d’aller faire du sport un soir? Allez-y et votre chéri fera le repas pour une fois. Le frigo est vide? Le chéri ira faire des courses dans le weekend. Au début c’est très difficile, on est sur les nerfs parce qu’ils ne font rien mais après ils comprennent quand même, surtout quand le repas n’est pas encore prêt à une certaine heure 😉 Se libérer du temps en délaissant un peu les tâches ménagères est un vrai soulagement et une grande satisfaction!

J’espère que ces petits conseils vous auront aidé et surtout qu’ils vous donneront envie de prendre soin de vous. Je vous fais des bisous!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *